Planète-déchet

 
 
Le chien, animal de boucherie ?                 

               La Chine n’est pas le seul pays à élever et abattre des chiens pour leur viande. La Corée du sud envisage de donner au chien, le statut d’animal de boucherie, c'est-à-dire légaliser le commerce de sa chair. Si cette mesure est adoptée, elle entraînera à coup sûr une hausse du nombre de chiens sacrifiés dans des conditions d’une extrême cruauté.

En chine comme en corée, le chien n'a pas le staut d'animal de compagnie, mais plutôt celui d'animal de boucherie.

 

Histoire de garantir une viande saine…

             C’est à la fin mars 2008 que le gouvernement sud-coréen a proposé que les chiens soient juridiquement classés parmi les animaux de production. Il s’agit de considérer leur abattage et leur transformation en viande comme ceux du bétail.

           Si malheureusement cette proposition se concrétise, le commerce de la viande de chien deviendra une activité légale, permettant ainsi à tous les restaurants et magasins de la proposer, sous toutes ses formes : conserves, saucisses, jambons….

La honte

 

Vergüenza…

             Selon le gouvernement sud-coréen, l’organisation de la filière de viande canine réduira les actes de cruauté commis sur les chiens, notamment lors de l’abattage. Ce commerce barbare entraînera à l’inverse une augmentation du nombre de chiens sacrifiés. Et il faut aussi rappeler que la technique d’abattage employée dans les fermes de chiens est la pendaison. Les fermiers la préfère à l’électrocution car cette méthode nuit à la qualité de la viande… Ils sont aussi souvent brûlés en même temps, pour faciliter l’arrachage de leur fourrure…

 

Les chiens sont élevés et tués par des monstres

 

Le respect ?.... connaît pas….

             Comme l’abattage, l’élevage des chiens est tout aussi sordide. Les aliments pour chiens sont jugés trop coûteux et néfastes à la qualité de la viande par les fermiers, alors ils les nourrissent de déchets et les privent d’eau.

             Pour les rendre moins sensibles au bruit et les empêcher d’aboyer, les fermiers (ou les fumiers, appelés ça comme vous voulez…) crèvent parfois les tympans des chiots avec une aiguille. Les chiens sont entassés dans des cages, que ce soit dans les fermes, dans les véhicules qui les transportent, ou sur les marchés. Les mâles sont abattus à l’âge de 7 mois et les chiennes après avoir eu deux ou trois portées. Des chiens errants sont aussi capturés pour être vendus sur les marchés, où ils sont parfois battus à mort en public...

 



Jeu. 3 Oct. 2013

Commentaire de France G.

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Interdire_toute_importations_de_produits_des_chiens_et_chats_
fourrure_batonnets_a_macher_pour_chiens_etc_au_Canada/


Mer. 4 Sept. 2013

Commentaire de BRIGITTE

TOUT SIMPLEMENT HORRIBLE ET INHUMAIN

DE LA BARBARIE


Dim. 2 Juin 2013

Commentaire de GIGI

C DEGOUTANT ATROCE





Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement