Planète-déchet

 

Espagne: les galgos

            En espagne, les lévriers (galgos et podenco) sont utilisés par les chasseurs espagnols pour la chasse aux lièvres ou bien pour des courses de vitesse. Là-bas, ils ne sont pas considérés comme des chiens, ni même comme des objets... ils n'ont même pas le statut d'animal de compagnie.

 

 

 

 

               Pour comprendre le problème des galgos , il faut savoir qu’en Espagne, la chasse au lièvre avec des lévriers est une tradition ancestrale , et chaque chasseur élève ses lévriers pour les utiliser , au même titre qu’un outil de chasse.  À la fin de chaque saison de chasse en Espagne, ce sont des milliers de ces doux et magnifiques chiens qui sont, comme chaque année, sacrifiés, abandonnés, tués par pendaison lente (selon la méthode du pianiste), brûlés vifs, mutilés, enfermés, empoisonnés, et pire encore...

 

 

               Les plus chanceux sont recueillis par les refuges, qui doivent faire face à un afflux massif de chiens, souvent nécessitant des soins, et engendrant par là même des frais conséquents .

 

               Les autres finiront agonisants dans un coin, ou récupérés par la Garde civile et portés dans les « perreras », fourrières insalubres où ils seront gazés au bout de 14 jours, période légale d’attente, sans aucun soin (parfois avec des membres brisés ) et sans aucune chance d'être proposés à l'adoption.

               La maltraitance qui accompagne les abandons est liée à l’orgueil, car un chien qui a mal chassé déshonore son propriétaire, et cet affront doit être lavé par le sang, d’où une mort lente et dans la souffrance...

 

 

source : http://www.galgosfrance.net

 




Mar. 29 Oct. 2013

Commentaire de Atika

Ce sont les pires horreurs qu'on fait aux animaux. Comment peut on laisser FAIRE un pays voisin de la France? C'est pire que l'holocauste si on devait comparer! Je ne connaissais que le massacre du taureau de la corrida et c'était déjà trop!!!





Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement